image

Je connais la fin de cette biographie et pourtant. Prêté hier par H., j'ai ce matin voulu attraper quelques lignes du regard. Ce sont les mots qui m'ont saisie, le rythme ciselé qui m'a attachée. Je suis restée debout, ainsi, le livre dans les mains, mi-habillée, à en tourner les pages pendant quelques chapitres. Je l'ai reposé pour mieux le retrouver, l'esprit libéré du livre qui était en cours. Je connais la fin et pourtant je tourne les pages en rythme, portée par les phrases courtes et puissantes, à la découverte de Charlotte Salomon.