26 février 2016

Fin de semaine

Parfois La lassitude S'insinue Entre ma peau Et mes os Je la sens présente L'accueillir Puis la laisser S'évanouir   [Sarrians, Vaucluse - 15 février 2016]
Posté par ecbb à 21:43 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags :

26 février 2016

J'attends

J'ai ouvert des portes Sur mon intimité Et dans la cohorte J'attends un mot, une phrase, un nota bene Qui me dise Oui Vas-y !     [Montlahuc, Drôme - 13 février 2016]
Posté par ecbb à 19:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
24 février 2016

Haïkus

En février à l'occasion d'une journée de Team building, j'ai animé deux ateliers, autour du haïku. J'avais osé proposer, surmonté mes craintes relatives au "comment cela va-t-il être reçu ?", je m'étais sentie challengée car il y avait plus d'inscrits que de places, pour enfin les préparer avec joie. Ce fut pour certains une révélation. Cet après-midi je leur ai envoyé ce poème qu'ils avaient écrit sur de petites feuilles blanches aux formes délicates. J'ai construit des enveloppes colorées et imagées. Je me suis bien amusée. J'ai... [Lire la suite]
Posté par ecbb à 17:06 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : ,
30 janvier 2016

Dépiler en janvier

Etat du stock à fin janvier n = n de fin décembre + 3 achats - 3 lus Les hommes meurent, les femmes vieillissent - Isabelle Desesquelles Vivre heureux dans un petit espace - Dominique Loreau Comme par magie. Vivre sa créativité sans la craindre - Elizabeth Gilbert 
Posté par ecbb à 11:26 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :
31 décembre 2015

Dépiler en décembre

J'ai pris conscience de mon stock sans fin de livres à lire, des piles fragiles qui jouxtaient mon lit, de cette accumulation, moi qui cherche à alléger, simplifier, vider, moi que l'encombrement gêne jusqu'à l'étouffement parfois. J'ai pris conscience de ces colonnes fines et dansantes en écrivant un mail à un ami en devenir, alors qu'il me donnait de nouvelles idées de lectures. J'ai décidé de ne plus acheter de livre avant que ces piles n'aient été réduites à leur plus simple expression, que les livres une fois lus aient rejoint... [Lire la suite]
Posté par ecbb à 17:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
15 novembre 2015

Texture

Dense silence Des lendemains de sang. Seul le chant des oiseaux Célèbre joyeusement le jour qui se lève. [Londres, Regent's Park - 26 octobre 2015]
Posté par ecbb à 17:03 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags :

20 octobre 2015

Vaccinotoxinum

Les lèvres abîmées les rêves allumés Les idées fusent et ils abusent De ma patience Faux messages de ceux dits sages Quels apprentissages ?
Posté par ecbb à 21:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
19 octobre 2015

Et puis

Les questions de la suite, d'ensuite, qui roulent et tournent Les idées, les envies, la vie, les rêves, qui émergent et germent Les mailles emmêlées, l'émail abîmé, les mains asséchées Et puis...l'épuisement.
Posté par ecbb à 21:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2015

De page en page en août

Le tao du vélo : petites méditations cyclopédiques - Julien Leblay...et nourrir ainsi notre projet de vacances à vélo Pour mieux me connaître Etre femme au travail - Anne-Cécile Sarfati Le charme discret de l'intestin : tout sur un organe mal-aimé - Giulia Enders Pour découvrir quelqu'un et nourrir mon goût pour l'art Charlotte - David Foenkinos Pour me détendre, me laisser emporter Et je danse, aussi - Anne-Laure Bondoux et Jean-Claude Mourlevat Pour seul cortège - Laurent Gaudé L'intensité secrète de la vie quotidienne -... [Lire la suite]
Posté par ecbb à 05:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
17 août 2015

L'intensité secrète de la vie quotidienne - Chapitre 17

(...) Il met l'eau à bouillir, se sert un deuxième verre qu'il emporte dans son petit jardin situé à l'arrière de la maison. C'est juste un carré d'herbe et un parterre de fleurs disposé au pied d'un mur plein sud, mais Miles Salmon l'entretient depuis si longtemps qu'il le voit comme une extension de lui-même. A gauche de la porte, un unique fauteuil en osier est posé sur les dalles. C'est un espace trop petit pour le considérer comme une terrasse, mais c'est là que tous les soirs, quand le temps le permet, il s'assoit et sirote son... [Lire la suite]
Posté par ecbb à 16:49 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : ,