Pour Noël dans la longue liste des désirs il y avait des moments partagés à 2.

Vendredi soir dîner en amoureux dans un de nos restaurants de quartier préférés qui a eu la drôle d'idée de quitter notre quartier pour en rejoindre un plus huppé - mais bien plus triste selon nous. Après plusieurs mois de fermeture nous les avons retrouvés dans leur nouveau lieu : plus grand. Plus froid. Plus loin. L'assiette nous régale toujours autant et l'accueil est resté chaleureux. Rentrer en bus ou en métro n'a pas la même saveur que rentrer à pieds.

Samedi journée avec ma fille cadette F. Elle avait tout organisé et je me suis laissée guider, n'ayant qu'à mettre un pied devant l'autre. Après 10 ans dans notre belle ville de Lyon, encore des endroits inconnus que j'ai eu la joie de découvrir. Des endroits qu'elle aime tant.

20190209_133822