Quand mes déplacements n'ont pas lieu dès le lundi.

Quand ils ne m'emmènent pas vers Paris, où les rames de RER bondées succèdent aux 2h de TGV.

Alors mon week-end a une autre saveur - tout le week-end, pas seulement le dimanche soir. [Et les réflexes que je déjoue : m'assurer du mobile chargé à bloc pour un trajet avec connexion / en l'absence du sms qui arrive vers 17h pour me rappeler mon trajet du lendemain avec le n° de la voiture et ma place, vérifier que mon billet est OK sur une autre plateforme / penser à préparer le sac de vêtements en fonction de la météo.]

Alors le temps s'étire différemment et c'est comme si le début de la semaine était une suite sereine du week-end, et non pas une rupture brusque.

Alors ma respiration ne connaît pas d'entrave.

Alors c'est décidé, j'étudie comment modifier la planification de ces déplacements en région parisienne.

P1120459

[Amsterdam - Avril 2016]